Campions del Mon

Pour la cinquième fois d’affilée, le classement FIFA des clubs a été respecté. Comme en 2009, le Barça devient le meilleur club du monde, succédant à l’Inter, seul club l’ayant contrarié depuis l’avènement de Pep.

Dès le début du match, les volontés sont claires. À la composition mixte de jeudi, Guardiola avait préféré une équipe proche de celle ayant affronté le Real la semaine dernière. Au final, un 10 sur 11, Thiago remplaçant un Alexis, sorti sur blessure contre Al-Saad. Un changement qui a modifié le plan de jeu du Barça, dépourvu de véritable attaquant. Sur les 11 barcelonais, 9 canteranos… Seul Dani Alves et Abidal n’étaient pas issus de la Masia.

 

Seul attaquant de formation, Messi choisit de rayonner dans un match où il aurait pu marquer un but dès la deuxième minute. Il préfère attendre la passe lobée de Xavi, enchainée après un contrôle en aile de pigeon, pour crucifier le gardien d’un lob somptueux. Comme Pedro il y a deux ans, le petit argentin a donc réussi a marqué dans les six compétitions que le Barça a disputé en 2011. On se dit alors que le match va s’ouvrir. Xavi préfère mettre un terme au débat sur une frappe à l’entrée de la surface sur un service de Dani Alves. Pour rentrer au vestiaire l’esprit tranquille, Dani Alves combine avec Messi et centre pour Thiago. Le gardien repousse sur Cesc qui conclue du pied gauche. 3-0 donc à la pause.

 

La seconde mi-temps est bercée par la possession du Barça, confisquant 71% du temps le Tango 2, utilisé pour la première fois en compétition officielle pour cette Coupe du Monde. Toutefois, Santos se montre dangereux, parfois, mais les défenseurs barcelonais ou le dernier rempart VV s’oppose aux attaques de Borges et Neymar, peu sollicité dans la partie. Mieux, le Barça continue à jouer, emporté par un Dani Alves très dynamique. Il sert Messi qui marque le quatrième et scelle la plus large victoire d’une finale de Coupe du Monde des Clubs.

 

Le Barça finira donc l’année dans le costume de meilleur club du monde, qu’il étrennera la semaine prochaine dans un derby contre l’Hospitalet où il devra assurer après le triste 1-0 de l’aller. Un titre de plus dans l’escarcelle de Pep, qui compte désormais 13 titres en 3 ans.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Ju (dimanche, 18 décembre 2011 23:07)

    A noter que sur le 1er but, Frank Leboeuf, s'il avait été sur le terrain, l'aurait sauvé sur la ligne...

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....