Le tirage au sort qui fait plaisir au Qatar

Le couperet est tombé. Alors que certains espéraient se la couler douce contre Galatasaray ou se battre contre l'ennemi pâle, il n'a rien été de cela. En effet, le Barça ira défier le Paris Saint-Germain.

 

Les Blaugrana seront en déplacement au Parc des Princes le mardi 2 avril. Le match retour aura lieu la semaine suivante au Nou. En espérant que les pancartes "Remuntada" n'auront pas besoin d'être de sortie.

 

Le sujet va considérablement occupé les ondes, les petits écrans et les smartphones, peut-être jusqu'à l'overdose. Les "Paris, Top Niveau" vont fuser. Et bien sûr, tout le monde va se poser la question de savoir si ce nouveau PSG, renfloué de petrodollars, a déjà l'expérience de sortir un Barça qui a soufflé le très froid et le très chaud en huitième.

 

Jusqu'à maintenant, les deux équipes ne se sont affrontés qu'une fois en Champions, en quart de finale de l'édition 1994-1995. A l'époque, les parisiens s'étaient imposés 2-1 au Parc après avoir décroché le nul 1-1 à l'aller. Et pourtant, la défense de la capitale, c'était Cobos, Kombouaré, Roche, Colleter... Il s'étaient recroisés en finale de Coupe des Coupes 1997 où les Barcelonais avait pris leur revanche grâce à un pénalty de Ronaldo (celui sans gomina).

 

Steve Mc Manaman a été plus clément avec le Real, qui affrontera Galatasaray. L'autre club espagnol, Malaga, jouera un match d'outsiders contre le Borussia. Enfin, le Bayern, l'autre favori, ira défier la Juventus.

 

L'ensemble des rencontres (aller les 02/03 avril - retour les 09-10 avril):

     - Malaga / Borussia Dortmund
     - Real Madrid / Galatasaray
     - PSG / Barcelone
     - Bayern Munich / Juventus

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Nioc (vendredi, 15 mars 2013 14:48)

    Je ne pense pas que ce soit un match facile pour Barcelone.Paris est très difficile à cerner. Ça fait un bon parallèle avec les France Espagne en éliminatoire

  • #2

    Ju (vendredi, 15 mars 2013 15:28)

    On va y revenir dans un prochain article.
    Mais c'est clair que Paris est à l'aise en défandant bas et en contrant à 200 à l'heure. Exactement ce que la Barça a du mal à contrer.
    La vitesse de contre de l'adversaire, C'est ce que je craignais. Chez le PSG, le Madrid et Dortmund...

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....