Almeria-Barça: 7/7 mais sans son 10

Liga BBVA, 7ème journée : Almeria - FC Barcelone : 0-2

Estadio de los Juegos Mediterráneos - Buteurs: Messi (21'), Adriano (56')

Une semaine après les débats lancés à Vallecas, Tata Martino a décroché un record inédit, à Almeria. Celui de remporter les sept premiers matches de championnat. Mieux que Cruijff, Van Gaal, Pep et Tito. Mais toujours avec un polo vert pomme du plus mauvais effet.

La semaine du Tata a connu des fortunes diverses. Houspillé après le match terne à Madrid, à la limite d’être aux Barcelonais ce que sont les roms à Manuel Valls. Puis adulé après la merveille de mardi dernier face à la Sociedad. Une aficion versatile, attentive à la copie qu’allait rendre le Barça en terre andalouse et impatiente de savoir si Gerardo allait surclasser ses prédécesseurs.

 

La perspective de voir son nom remplacer ceux de ses prestigieux consorts dans la catégorie  « Records » ne semble pas affecter les choix du mister. Le turn-over continue son bout de chemin. Exit Xavi et Neymar, pourtant très bons contre les Txuri-Urdin. Derrière, Bartra profite de l’absence de Masche, alors que Cesc et Pedro bénéficient des rotations.

Les événements prennent très vite des allures connues. Ca sent le match cadenassé où le Barça n’a pas envie de tout donner. La rencontre typique pré-Champions où les Blaugrana attendent l’exploit collectif ou individuel avant de gérer.

 

Comme souvent, c’est le petit flanqué du numéro 10 qui fait le geste en plus. Décalé sur la droite, il sollicite le une-deux avec Pedro (sans « S », quoiqu’en dise lequipe.fr), et décoche une de ses spéciales. La frappe enroulée qui passe à droite du gardien, avec, en bonus cette fois, un poteau rentrant. Tout ressemblance avec le coup-franc contre l'Ajax est non contractuelle.

Si le sourire de Leo fait plaisir à voir, la suite est nettement moins radieuse. Une moue apparait sur le visage de l’Argentin qui fait signe à son banc de le faire sortir. Il se tient la jambe droite et on essaie de percer le secret de la blessure de l’Argentin. Tout supporter du Barça sait déjà que c’est le biceps fémoral qui a lâché. Avec sûrement deux à trois semaines de repos. Sans Messi, c’est Cesc qui va jouer en faux 9, Xavi prenant place au milieu.

 

Les Catalans prennent un coup derrière la tête. Déjà gênés par l’activité de Vidal, Suso et Rodri, les Barcelonais vont connaitre une fin de mi-temps encore plus difficile. Vidal tout d’abord, après un raid entre Piqué et Busquets stoppé par le retour de Bartra, et Rodri, dont la demi-volée est boxée par Valdes, manquent d’offrir l’égalisation à Almeria avant la pause.

 

Alertés par les actions andalouses, les Blaugrana reviennent avec plus d’envie sur le pré. Le second but ne se fait pas attendre longtemps. Dix minutes après la pause, Adriano conclut un beau travail catalan, avec Xavi comme bâtisseur et Fabregas en relayeur.

Comme souvent dans ces matchs où les locaux espéraient tenir le nul ou l’écart minimum le plus longtemps possible, le rythme va nettement retomber. Etrangement, Tata tarde à apporter des changements. Alors qu’il s’échauffe depuis la mi-temps, Neymar regardera Tello puis Dos Santos rentrer pour les toutes dernières minutes. Une fin de match qui verra Adriano manquer le doublé et Bartra son deuxième but de la semaine.

 

L’essentiel est assuré avec ce septième succès de rang en Liga. Au terme d’un match où le Barça aura successivement lutté pour ouvrir le score, poussé pour mettre le second puis maitrisé la dernière demi-heure. Tata peut se réjouir de la nouvelle de ce record. Une aubaine pour lui et certainement un petit bol d’air pour pouvoir travailler plus sereinement.

 

La blessure de Messi vient évidemment ternir ce tableau idyllique. Certes, les rencontres à venir devraient pouvoir se gagner sans D10S puisque le Barça va se déplacer à Glasgow et Pampelune et recevoir Valladolid. Surtout, il semblerait qu'il soit exempt du voyage en Argentine pour les qualifs du Mondial, pas forcément une mauvaise affaire. Mais c’est la deuxième blessure de l’année de D10S, déjà blessé à la cuisse gauche pendant la préparation. Une santé physique qui inquiète mais qui pourra permettre de tester d’ores-et-déjà les solutions bis sans Leo.

 

Passons à la notation.

 

Le Client :

Souvent à la rescousse de son collègue, Bartra a signé son meilleur match sous le maillot blaugrana.

 

Nominés : En 30 minutes, Leo a eu le temps de débloquer le match. Auteur du second, Adriano a encore répondu présent. Tout comme VV, salvateur en fin de premier acte.

 

Le Bialès :

Busi et Xavi, après son entrée, ont été bons dans leur rôle, sans pour autant mener grand train.

 

Nominés : Prestation sans saveur pour Alves et Fabregas.

 

Le Casper :

El Cerebro n’a pas été dans un grand soir. La rechute après l’avoir retrouvé contre la Sociedad.

 

Nominé : A part sa remise à Leo, Pedro n’a pas été flamboyant.

 

Le Cagolin :

Ca commence à faire beaucoup pour Shakiro. A la rue face à Rodri, il récupère la peluche pour la troisième fois de l’année. Un peu trop pour un mois de septembre.

 

Nominé : Alexis a fait du Sanchez. Triste sire.

 

 

On se retrouve dans la semaine pour le déplacement au Celtic Park. D'ici là, n'hésitez pas à faire un tour de notre nouvelle rubrique Stats et du classement des Clients.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....