Barça-Levante : La Notation

Copa Del Rey, 1/4 finale retour : FC Barcelona - Levante UD 5-1

Estadi Camp Nou - Buteurs : Adriano (27'), Puyol (43'), Alexis (49', 51'), Fabregas (67') / Sergi Roberto (csc, 8')

Les CLIENTS

D'habitude distinction individuelle, la clientitude se décine pour une fois de façon groupée. Félicitations aux 25 551 clients qui ont bravé le déluge et un scenario connu à l'avance (et eu les honneurs de la Une du Mundo Deportivo).

 

Nominés dans la catégorie : Auteur d'un premier quart d'heure tonitruant avant de disparaître jusqu'au changement de côté, Alexis a profité de son replacement en 9 pour claquer double et ajouter un assist. Renard, chenapan... Largement au dessus du lot dans l'utilisation du ballon, Iniesta et Cesc ont surnagé et éclaboussé de leur classe un match pourtant déjà gorgé de flotte, un pion en prime pour FabFab. Petite pensée également pour Javi Jimenez, portier de Levante dont on comprend le statut de remplaçant, grand artisan de la manita Catalane en étant fautif sur 4 des 5 buts. (A noter sur le 4ème, le contraste entre la lenteur avec laquelle il essaie de se coucher sur le ballon et sa rapidité pour se redresser et gueuler sur sa défense).

 

Le BIALES

Dans le même sac, Adriano et Puyol ont connu un début plus que poussif, à la faute pour le Captain sur le but de Levante. Evidemment, leurs pions respectifs ont remis l'équipe dans le droit chemin, ce qui équilibre la balance.

 

Nominés dans la catégorie : Song, l'entonnoir, a ratissé un nombre incalculable de ballons, qu'il s'est souvent ingénié à perdre bêtement par la suite. Dans le même esprit, Montoya propose énormément, ses appels sont toujours très bien sentis (cf. le 3ème but), mais que de déchet par la suite... Bartra méritait peut-être d'apparaître dans les Clients, mais il méritait surtout un autre type d'adversité pour être jugé.

 

Le CASPER

Son triplé à l'aller aura-t'il été le seul éclair d'une saison dans le brouillard ? Il est tôt pour le dire, mais Tello s'en est retourné à ses standards décevants de la saison.

 

Nominés dans la catégorie : Entré à la pause, chaud au bout de 5 minutes et donc à 4-1, Pedro a compris que moins il en ferait moins il aurait de chances de se claquer. Habile. Pinto n'a même pas eu à se poser la question, réduit au technical chôm'du.

 

Le CAGOLIN

Malheureux sur la tête de Vyntra qu'il dévie dans ses filets pour un autogol malheureux, Sergi Roberto aura eu pour seule réaction un attentat sur l'action qui a suivi, pour un jaune mérité. Pour le reste, toujours aucune prise de risque. S'il ne tente rien dans un match comme ça, quand va t'il le faire ?

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    bopillo (vendredi, 31 janvier 2014 09:26)

    A quand un article sur l'affaire Rosell - Neymar ?

  • #2

    blograna (vendredi, 31 janvier 2014 09:53)

    Il est en cours d'écriture. Je voulais le publier mercredi mais j'ai été un peu juste. Ca arrive...

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....