Barça-Valence : La Notation

Liga BBVA, 22ème journée - FC Barcelona - Valencia CF 2-3

Estadi Camp Nou - Buteurs : Alexis (7'), Messi (sp 54) / Parejo (43'), Piatti (47'), Alcacer (59')

Le CLIENT

 

Si le match c'était arrêté à la 25ème, tout le monde se serait battu pour apparaître dans la catégorie reine de la notation. Mais le match a bien duré 90 minutes. Dont une heure de marasme...

 

Le BIALES

 

Passeur à moitié volontaire sur le but de Faudel, Messi a renoué avec les filets en Liga sur un péno généreux. Signe du niveau général de la soirée, il surnage malgré un match plutôt faible, marqué par de la volonté mais beaucoup de duels perdus et des mauvais choix. Il ne parvient pas à arracher l'égalisation sur l'action du match à la dernière minute.

Nominé dans la catégorie : Buteur pas malheureux, Alexis a profité de l'unique largesse du match de Diego Alves. Sans ménager ses efforts, il a peu à peu disparu, comme tout le monde.

 

Le CASPER

 

Alors que l'on attendait que les solutions arrivent des côtés, pour aider Messi qui se battait dans l'axe (face aux denses défenseurs et face à lui-même), Pedro et Alexis n'ont pas su apporter de décalage. Le Canarien n'en a pas montré beaucoup moins que le Chilien, mais il n'a pas marqué...

Nominés dans la catégorie : Inspirés dans l'utilisation du ballon dans la période faste, Xavi et Fabregas ont ensuite disparu. Notamment au niveau de l'aide défensive...

 

Le CAGOLIN

 

Pierre angulaire du système, Busquets a prouvé une nouvelle fois qu'un rendement à la baisse de sa part entraînait l'équipe par le bas. Totalement dépassé au milieu, à la rue dans les duels, il est directement impliqué sur le 1er (il se jette alors qu'Alba est déjà à terre, provoquant un sous-nombre fatal) et sur le 3ème (passif au duel devant Feghouli).

Nominés dans la catégorie : A terre sur l'ouverture du score, pris par le centreur sur le second, Alba s'est fait bouffer, jusqu'à ce qu'une expulsion sévère viennent faire déborder le vase. Dans les bois, après une sortie catastrophique sans conséquence, Valdes n'a pas sorti le moindre arrêt. Ce qui fait une grosse différence avec le gardien d'en face... Hors-sujet lui aussi, Dani Alves se fait humilier de la tête par le 1,63m de Piatti sur le second. Quand on ne saute même pas, difficile de gagner le ballon. En sous-nombre face aux contres chés tout du long la paire Piqué- Mascherano a coulé avec le reste du navire, comme sur le but d'Alcacer sur lequel tous deux sont spectateurs...

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....