Atlético-Barça: La Notation

Champions League, 1/4 de finale retour: Atlético de Madrid - FC Barcelona 1-0

Vicente-Calderon - Buteur: Koké (5')

Le CLIENT :
Seul à avoir faim sur le terrain, Neymar a beaucoup tenté, en vain. Notamment sur ce déboulé côté gauche conclu par un petit pont mystifiant que Messi n’a pas su transformer en but légendaire. Aussi, il a failli faire mouche sur une tête plongeante à un quart d’heure de la fin.


Nominé : Sous les feux des critiques à l’aller et encore fébrile dans le premier quart d’heure, Pinto a sorti quelques parades de fort bon aloi. Il avait de surcroît la bienveillance de ses montants...

Le BIALES :
Sous l’eau pendant une demi-heure, Bartra et Alba se sont repris dans la dernière heure. Souvent pris dans le jeu aérien, Jordi a fait parler sa vitesse pour quelques retours salvateurs alors que son compère a souvent été juste pour couper les contre-attaques.


Nominé : Perdu comme ses amis au milieu de terrain, Xavi s’est quand même procuré deux occases, dont celle sortie miraculeusement du pied par Courtois.

Le CASPER :
Placé en faux 9 au début de match, Fabregas n’aura pas pesé sur le match. Malheureusement, cela fait plusieurs fois qu’il sort un match fade.

Le CAGOLIN :
Sur une autre planète depuis le début de l’année civile, Iniesta a sorti une prestation indigne de son rang. Des contrôles ratés et aucun dribble réussi, le mauvais match au mauvais moment pour le Don.

Nominés : Idem pour Messi, attendu au tournant après un aller passé dans le cadenas colchonero. Là aussi, il n’aura pas su se muer en sauveur, dont on a peut-etre trop pris l'habitude. Comme son collègue El Cerebro, Busi est passé totalement à côté de son match en multipliant les erreurs, souvent à quelques mètres des cages de Pinto, ciblé intelligemment par le plan de jeu du Cholo. Derrière, Mascherano n’aura pas joué son rôle de taulier en l’absence de Piqué. Dépassé par Villa, il est pris sur toutes les occasions madrilènes du début de match. Esseulé sur son côté droit, Alves a multiplié les centres voués à l’échec avec une attaque culminant à 1,70m. Dans le nombre, une paire de ses ogives ont trouvé preneur et créé le danger.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....