PSG-Barça : La Notation

Champions League, 2ème Journée : Paris Saint-Germain - FC Barcelona 3-2

Parc des Princes - Buteurs : David Luiz (9'), Verratti (25'), Matuidi (53') / Messi (10'), Neymar (55')  /// Passeur : Iniesta

 

Le CLIENT

 

De loin le meilleur Barcelonais, Messi a d'abord égalisé sur une action collective magistrale, avant de réussir à peu près tout ce qu'il entreprit dans la rencontre. Du grand Leo dans un match de très haut niveau européen.

 

Nominé dans la catégorie : Moins en vue que son collègue Argentin, Neymar a souvent bien utilisé le peu de ballons qu'il a touchés. Et s'est montré très efficace, en manquant de peu le 2-2 sur une louche de Messi et en signant un but pourtant pas évident. Bonne entrée de Xavi, qui a dynamisé le jeu dès ses premières touches de balle.

 

Le BIALES

 

Souvent livrés à eux-mêmes sur les attaques parisiennes, Mascherano et Mathieu ont fait ce qu'ils ont pu, à l'arrache, alternant entre se faire trimballer et sauver des coups brûlants (Masch n'est pas blanc-blanc sur l'ouverture du score). Brillant sur le but de Messi, Iniesta a été un des plus actifs offensivement, sans vraiment trouver l'étincelle qu'on attend de lui. Moins en difficulté qu'Alba de l'autre côté, Dani Alves a répété son match lamba, de l'activité mais pas vraiment d'actions incisives. Il est quand même à l'origine du pion de Junior. Entrés en fin de match, Munir et Sandro se sont procuré chacun une belle occasion, mais on sent qu'ils restent léger pour prétendre à apporter une plus-value dans un match de ce niveau.

 

Le CASPER

 

Habitué cette saison à la distinction fantômatique, Pedro n'a eu à proposer que sa bonne volonté. A peu tenté et tout raté par ailleurs.

 

Le CAGOLIN

 

Pas loin d'être le meilleur blaugrana depuis de début de saison, Jordi Alba a eu tout faux à Paris. Bloqué offensivement et débordé systématiquement en vitesse par Lucas, il est en plus largement fautif (et spectateur) sur le 3ème but Parisien. A mieux fini et aurait pu sauver sa note en égalisant...

 

Nominés dans la catégorie : Correct par ailleurs, Ter Stegen s'est rendu coupable d'une sortie vaseuse sur corner qui coûte cher, permettant à Paris de mener 2-1 alors que le Barça était dans un temps fort. Coupable lui aussi sur le but rapport à un marquage permissif, Rakitic n'a pas vu le jour face au pressing du PSG. Dans le même bateau d'un milieu qui subit l'impact mais se montre déficient à la récupération, Busquets n'en a pas fait suffisamment. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....