Ajax-Barça : La Notation

Champions League, 4ème journée : AFC Ajax Amsterdam - FC Barcelona 0-2

Amsterdam ArenA - Buteur : Messi (35', 75') // Passeurs : Bartra, Pedro

Le CLIENT

 

Si le Barça allait moins bien depuis le Clasico, il faut certainement chercher la raison du côté de la forme de Messi. Lorsque Leo se remet à marcher sur l'eau, comme mercredi, les planètes s'alignent à nouveau... Un doublé salvateur et un positionnement entre l'axe et l'aile droite qui laisse augurer de la variété dans la triplette de devant. On ne voulait pas en rajouter sur le record de buts en LDC... mais rien que d'imaginer la tête de Cristiano devant sa télé, ça nous a filé la banane pour la journée.

 

Nominés dans la catégorie : Pas aidée par les copains avant la pause, la charnière a assuré, rassuré, et même un peu plus, à l'image de Bartra remarquable d'abnégation sur l'ouverture du score. Très bon complément de la Masche. Si l'équipe a tremblé, Ter Stegen n'a été sollicité qu'une fois, et il a fait le job, laissant le poteau agir par la suite. Excellent au pied. Bonne entrée de Pedro, c'est assez rare alors autant le souligner quand on en a l'occasion.

 

Le BIALES

 

On a jugé les critiques, lues ici ou là, à l'encontre de Busquets assez sévères. Il a été le seul au milieu à gratter quelques gonfles en 1ère mi-temps, et les a plutôt bien utilisées par la suite.

 

Nominés dans la catégorie : Parfois malmené dans son duel face à El Ghazi, Jordi Alba s'en est globalement bien sorti, et n'a pas fait l'économie de se proposer devant. Croque le 1-0 qui lui tendait les bras... Dans le blizzard avant le repos, la paire Xavi-Rakitic s'est retrouvée une fois le calme revenu. Utilisation intelligente du cuir et projection dans la surface. On en attend plus cependant.

 

Le CASPER

 

Etonnamment, Neymar a été le seul à être meilleur en 1ère qu'en 2nde période... Ses rushes balle au pied ont longtemps été les créations les plus tangibles. Harassé de fautes par Van Rhijn (qui a réussi à finir la soirée sans jaune alors que l'arbitre avait la pochette en feu...), il a peu à peu décliné. Mais aurait pu claquer (poteau puis le 2 contre 1 où Suarez l'oublie).

 

Le CAGOLIN

 

Plus campé sur sa position défensive depuis Bernabeu, Dani Alves nous fait le plaisir de lever le pied sur les "centres à la Willy" (sans polémique, promis). Mais encore loin d'un niveau satisfaisant, sa nonchalance, dans les pertes de balles et le replacement, est particulièrement malvenue. Quid de son marquage lors de la tête de Milik sur le poteau ?

 

Nominé dans la catégorie : En manque de rythme, écrasé par la volonté de bien faire et le besoin de se délester de son premier but, Luis Suarez a encore du chemin à faire. Son positionnement axial en 2nde lui a offert des occasions qu'il a gâchées, mais qui demain feront mouche. Espérons que le compteur se débloque rapidement, même si l'on n'est pas vraiment inquiet pour le bonhomme.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....