Les rayures de la discorde

Le quotidien Sport publiait ce matin un croquis de ce qui pourrait être la future tunique du Barça. Un dessin qui laisserait les traditionnelles bandes verticales au frais de raies horizontales, à l’instar du maillot du Celtic Glasgow.

Depuis cette annonce, c’est le grand chambardement en Catalogne. Selon beaucoup, l’identité du club serait troublée par ce renversement de traits. Il est vrai que, depuis 1899 et l’instauration d’un maillot blaugrana par Hans Gamper, le Barça a toujours arboré les couleurs bleu et rouge séparées verticalement. Que ce soit dans un maillot bicolore, comme le tout premier de l’histoire du Barça ou celui du centenaire, ou à bandes plus ou moins larges. On est même passé récemment par des aberrations graphiques avec des bandes à escalier ou une bande rouge floue sans que cela n’attire autant la foudre des culés purs et durs.

S’il est évident que le nouveau design va à l’encontre des habitudes, on peut se demander s’il s’agit d’une révolution outrancière à l’encontre de l’histoire du Barça. Au final, les mecs de chez Nike ont juste appuyé sur le bouton ‘Rotation à droite de 90°’ sur la maquette Photoshop pour passer de la mouture actuelle à celle qui officierait en 2015-2016. Alors, est-ce que ça vaut la peine de crier au scandale ? La question se pose sérieusement.

 

Nous sommes évidemment attachés aux us et coutumes de Can Barça. Mais ce maillot ne représente pourtant pas, à nos yeux, une atteinte à la pudeur culé. Pas plus en tout cas que le honteux maillot 2012-2013 et celle bande ‘Daniel Hechter’ floue. Aussi, si on regarde ce maillot d’un point de vue purement esthétique, on ne peut nier que c’est une réussite graphique. Les rayures horizontales donnent un nouvel élan à un motif éternel. Surtout, on peut supposer que, dans la tête de Nike et de la junta, cette idée ne sera appliquée que pendant une saison avant de revenir à un patron plus traditionnel.

 

Evidemment, on ne peut s’empêcher de penser que derrière tout cela réside une visée marketing. On entend déjà geindre les socios de toujours à propos d’un maillot déjà gâché par une inscription frontale depuis 2006 et carrément souillé par une publicité trois saisons plus tard. La diatribe sera forte sur une direction qui n’a plus vraiment les honneurs des socios et qui oserait toucher au sacro-saint maillot blaugrana.

 

Mais, en dehors de tout cela, si l’info publiée dans Sport s’avère vraie, la samareta 2015-2016 viendra vraisemblablement gonfler nos penderies des tuniques blaugrana. Lemaillot de la section Rugby du FCB, indisponible à la vente, annonce déjà la couleur, que les fashionistas appréciernt.


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....