La Coruña - Barça: Les notes

Liga BBVA, 19ème Journée : Deportivo de la Coruña - FC Barcelona 0-4
Estadio Riazor - Buteurs : Messi (11', 33', 61'), Sidnei (csc, 82')
Passeurs : Rakitic (x2), Neymar
Le CLIENT
Parti avec le ballon du match sous le bras, Messi y est allé d'un nouveau triplé. De la tête, en finesse ou en puissance, tout y est passé. A la baguette dans l'axe ou sur le côté droit, il prouve à nouveau qu'il est dans une forme étincelante, avec un minimum de déchet.

Nominés dans la catégorie : Plus offensif ces derniers temps, Rakitic a distillé autour de la surface. Si deux de ses offrandes ont été converties par D10S, Suarez a gâché une autre de ses inspirations soyeuses. Magique balle au pied, Neymar ose tout, de plus en plus, et avec un taux de réussite ahurissant. S'il ne s'est pas retrouvé en position de marquer, il a largement contribué à l'animation offensive.

Le BIALES
Il a alterné l'excellent, grosse présence à la récupération, avec le très irritant. Coupable par trois fois de pertes de balles dans ses 30 mètres (en restant par terre pour vainement réclamer la faute, ou cette désinvolte talonnade dans la surface en fin de rencontre), Busquets aurait pu plonger l'équipe dans l'embarras.

Nominés dans la catégorie : Solides à leur poste, les quatre de derrière ont sereinement fait le métier, sans une trop vive opposition. Piqué s'est enrhumé deux fois sans conséquence en première mi-temps, avant de contrôler avec un Mascherano propre à côté. Alves, notablement calculé dans son activité, et Alba de l'autre côté, n'ont pas forcé le dépassement de fonction. En demi-sommeil jusqu'à cette horizontale en fin de match, Claudio Bravo a assuré le minimum. A nouveau très impliqué dans le pressing et le repli, Iniesta s'est distingué sur une paire d'ouvertures bien senties, mais en a encore certainement sous la semelle.

Le CAGOLIN
Feu follet dans le mouvement et le pressing, Suarez avait visiblement mis la Garra Charrua avant les bœufs. Son activité sans ballon lui a peut-être coûté de la lucidité, mais il a raté énormément de passes et remises simples, avant de vendanger au moins trois occases monumentales. Loin du niveau de quasi perfection de ses deux collègues de devant, il aurait dû ramener au moins deux butes (comme buteur ou passeur) du Riazor. Vivement qu'il se mette au diapason...

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....