Barça-Villareal : La Notation

Copa del Rey, 1/2 Finale Aller : FC Barcelona - Villareal CF 3-1

Estadi Camp Nou - Buteurs : Messi (40'), Iniesta (49'), Piqué (64') / Trigueros (47')

Passeurs : Suarez, Messi 

 

Le CLIENT

 

Retrouvé, impressionnant à la récup' et plus investi dans la construction que dernièrement, Iniesta a montré un visage plus conforme à ce qu'on attend de lui. Avec à la clé un but en forme de ballon d'oxygène pour tout le monde.

 

Nominés dans la catégorie : Une nouvelle fois dans tous les bons coups, Messi a ouvert le cadenas. Avant, grand seigneur, de laisser le péno à Neymar. Classe. A nouveau buteur, Piqué a rempli le contrat défensif, tout comme Mathieu, providentiel sur un sauvetage allongé en fin de match. Comme d'habitude, la mobylette Jordi Alba était en feu sur la bande gauche. Replacé en 6, Mascherano a, en coupant plusieurs contres au centre du terrain, validé le choix de son positionnement.

 

Le BIALES

 

Impliqué sur les deux premiers buts, Luis Suarez s'est aussi rendu coupable d'un assist négligeant pour Trigueros sur l'égalisation Jaune. Fidèle à son mélange de bonne volonté et de justesse discutable, il aurait mérité le but, notamment sur cette tentative de lob depuis le rond central.  

 

Nominé dans la catégorie : Après un très bon début de partie dans les combinaisons sur le côté droit, Dani Alves s'est laissé vivre tranquillement le match avançant.

 

Le CASPER

 

Providentiel face au même adversaire en Liga, Rafinha a beaucoup moins brillé cette fois. Un match propre, mais trop lisse.

 

Le CAGOLIN

 

Villareal s'était déplacé avec peu de velléités, garant son sous-marin devant la surface, avec visiblement peu d'envie de s'en éloigner. Dangereux à deux reprises seulement, les Amarillos ont réussi à ramener un but pour le Madrigal. La faute à ter Stegen, vigilant juste avant la mi-temps sur une frappe écrasée, mais coupable d'une cagade sur un ballon flottant de Trigueros. Sans ce but encaissé, le billet pour la finale serait déjà composté.

 

Nominé dans la catégorie : Pas dans un bon jour, Neymar a créé très peu de différences par ses dribbles. Rarement dangereux, Messi lui fit une fleur en lui laissant le penalty à 3-1. Raté. En le mettant au fond, le billet pour la finale serait déjà composté.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....