City-Barça : La Notation

Champions League, 1/8e Finale Aller : Manchester City FC - FC Barcelona 1-2

Etihad Stadium - Buteurs : Suarez (15', 19') / Aguero (69')

Passeur : Jordi Alba

Le CLIENT


Suarez : Le Barça était venu le chercher pour ça : planter des buts dans les rencontres importantes. Hier, Suarez n’a pas failli à sa tâche avec deux buts de renard des surfaces. En sus d’une efficacité retrouvée, El Pistolero a eu une activité débordante au pressing.


Nominés dans la catégorie :

Piqué : Shakiro est de retour à son meilleur niveau, c’est certain. A peine gêné dans les airs par Dzeko, Piqué a sorti le grand jeu et a multiplié les jaillissements. Précieux sur quelques tacles bien sentis, il s’est même permis quelques incursions dans le camp citizen balle au pied.

Messi : Si certains en doutait, Messi a retrouvé sa grande forme, en témoigne sa première mi-temps magistrale, illustrée par son slalom fabuleux qui mène au deuxième but. Malheureusement, son penalty stoppé par Joe Hart vient (un peu) ternir sa prestation.

Alba : La mobylette Alba a brulé les bas-côtés de l’Etihad Stadium. Non content de bloquer Nasri en défense, Jordi a apporté en attaque, poussant ses montées jusqu’à la ligne de but adverse. Récompensé par cette passe décisive sur le 2-0.

Iniesta : Mal-en-point ces derniers temps en Liga, Iniesta a su hausser son niveau de jeu sur la scène internationale. Sans être revenu à sa meilleure version, Don Andrès a su se donner le rythme idoine aux blaugrana.

Busquets : Laissé tout seul par un milieu mancunien un peu amorphe, Sergi s’est régalé dans l’entrejeu. A regretter quand même deux ou trois pertes de balle à force de trop vouloir faire la différence pas loin de sa surface.

Rakitic : Le Croate a fait simple mais bigrement efficace dans ses transmissions. L’histoire ne dira certainement pas si son aile de pigeon-sombrero relève de la chance ou non. En tout cas, Clichy en pleure encore.

Ter Stegen : A part le duel perdu à bout portant face au Kun, Ter Stegen a tout sorti et n’a pas tremblé sur les innombrables corners. En dehors, il a montré une belle assurance au pied avec des transversales laser.

 

Le BIALES


Mascherano : Comme d’habitude, Masche a montré une grinta incomparable et a été souvent juste dans ses interventions. En étant méchants, on peut retrouver à redire sur le but du 2-1 et sur une intervention kamikaze sur le Kun qui aurait pu plus mal se terminer.


Nominé dans la catégorie :

Alves : Au trou face à Malaga samedi, Dani a tenté de se racheter avec des allers-retours incessants sur sa bande. Pas forcément toujours juste, même si son lob sur Joe Hart aurait mérité mieux que le haut de la transversale.


Le CASPER

 

Neymar : Du trio MSN, Junior a été le moins en vue. Peu d’actions dont il a le secret et peu de décalages utiles à l’équipe (malgré une paire de feintes magiques devant Zabaleta au quart d'heure). Comme un symbole, c’est lui qui a été remplacé par Pedro alors qu’on avait l’habitude de voir Suarez aller s’asseoir à l’automne.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....