Barça-Athletic : La Notation

Supercoupe d'Espagne, Match retour : FC Barcelona - Athletic Club 1-1

Estadi Camp Nou - Buteurs : Messi (43') / Aduriz (73')

Passeur : Suarez

Le CLIENT


Au four et au moulin, Mascherano est apparu plus fringuant que lors des dernières sorties. En témoigne son rush incroyable qui conduit à l'ouverture du score.


Le BIALES


Bien tenu par une équipe bilbaina encore une fois largement supérieure physiquement, le trident du milieu a fait son possible, correctement, sans être énormément aidé par un trio offensif peu inspiré. Iniesta a beaucoup tenté avec pas mal de déchet (souvent sur des tentatives de passes très complexes), Busquets a aiguillé et Rakitic, avec un rendement moins ample qu'à son habitude, a existé dans la surface, avec un pré-assist sur le but mais un raté fatal, qui aurait dû conduire au 2-0. 


Nominés dans la catégorie : Pour ce qui était son dernier match vêtu de Blaugrana, Pedro s'est démené, restant fidèle à sa légende, mais en restant trop brouillon, comme cet air-frappe avant la mi-temps sur un centre en retrait aux petits oignons. De l'activité offensive pour Dani Alves, mais une fâcheuse tendance à renouer avec ces centres indigestes destinés à personne. Très peu sollicité, Bravo s'est trouvé tout heureux de voir Eraso manquer le cadre avant la pause. Il avait bien négocié son face-à-face avec Aduriz, mais la réussite étant définitivement Basque, sa parade s'est transformée en une-deux pour l'attaquant Leon, qui finit dans le but vide...


Le CAGOLIN


Décidément à cours d'essence depuis son premier acte face à Séville, Messi n'a pu exister que lorsque le marquage s'est distendu. C'est à dire pas très souvent. Un enchaînement très propre sur le but, mais une addition encore loin du compte. Une remuntada n'aurait été possible qu'avec un D10S des grands jours, ce qui n'était visiblement pas le cas lundi.


Le CAGOLIN


Alors qu'il était d'assez loin le meilleur culé sur la pelouse, Piqué a fini au vestiaire plus tôt que prévu, condamnant par là même les chances (maigres) de son équipe. Certes, le hors-jeu non signalé par l'assistant était grotesque et à la limite de la malhonnêteté. Sa réaction disproportionnée méritait le rouge, et on ose espérer :

a/ que cela serve de leçon au reste de l'équipe (mais le précédent Alba face à l'Espanyol n'a a priori pas fait de petits...)

b/ que cet incident ne restera pas sans suite et que ce type de sanction sera appliquée à chaque fois, pour toutes les équipes.

Si l'issue ne se discute pas vraiment, la forme interpelle puisque l'arbitre avait déjà brandi la carte écarlate alors que Gégé avait à peine fini de s'égosiller sur le linier. Pour expulser un joueur à la 55ème sur un tel fait de non-jeu, il n'aurait pas été superflu de prendre 30 secondes de dissertation avec l'arbitre de touche pour parfaire sa conviction, ça aurait paru moins intempestif (on n'a pas dit prémédité...)

Pour clore l'incident, il aurait été de bon ton que l'ensemble des suiveurs et médias français évitent de s'outrer en faisant de la traduction mot à mot d'une insulte en langue étrangère, car on se doute que le fleuri langage de notre quotidien prendrait une tournure anormalement exacerbée, une fois traduit dans les langues de Goethe, de Shakespeare, de Cervantes ou de ta p... de mère.


Nominés dans la catégorie : Honnête jusqu'à la sortie de Piqué, Mathieu a paru complètement perdu par la suite, systématiquement à la traîne 10 mètres derrière Masch et la ligne défensive. C'est donc tout naturellement qu'il couvre De Marcos (face à qui il perd son duel aérien) et Aduriz, pour que celui-ci enterre définitivement l'issu de la Supercoupe. A l'envers mis à part son offrande de la poitrine pour Leo, Suarez a tout raté. Outre un nombre incalculable de passes, il a aussi vendangé une belle occase de 2-0. Luisito a clairement besoin de rebondir.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....