Barça-Malaga : La Notation

Liga BBVA, 2ème Journée : FC Barcelona - Malaga CF

Camp Nou - Buteur : Vermaelen (74')

Le CLIENT


Comment ne pas couronner des lauriers du jour la tête (sans véritable coiffure, mais avec des cheveux, c'est déjà ça...) du sauveur Belge ? Pas vraiment testé défensivement même s'il a coupé une paire de trajectoires calentitasVermaelen a surtout trimballé son impact dans la surface adverse. Un premier essai raté sur un corner intelligemment frappé par Raki, avant de délivrer le Nou d'une demi-volée clinique dans le but vide. Un gros cou...


Nominés dans la catégorie : Les passes de velours (nappées de caramel au beurre salé) d'Iniesta ont failli le faire grimper dans la catégorie reine. Aucune n'aura été décisive, mais le Manchego confirme son bon début de saison. En dedans la saison passée, il faudra compter avec le simili-albinos cette saison, au grand dam de ceux qui souhaitaient déjà le caser dans la catégorie "à conjuguer au passé". Complémentaire de Vermaelen, Mascherano a injecté sa sanquette pour briser les rares élans andalous. A son corps défendant.


Le BIALES


Un but refusé (à juste titre), un péno refusé (là, c'est plus contestable, le mot est faible), des positions de hors jeux et quelques mauvais choix. Ajoutez à cela les coups qu'il reçoit comme d'habitude, Suarez passait une mauvaise soirée, sans réussite face au but, jusqu'à ce que son abnégation force la décision et pousse Kameni a relâcher son centre dans les pieds de Vermaelen.


Nominés dans la catégorie : Mieux que lors de ses dernières sorties (c'est quand même mieux sans trois Basques constamment sur le palto), Messi n'a pas su faire la diff', malgré ses sempiternelles ouvertures bien senties et une bonne grosse poignée de situations franches. Zéro pointé après deux matches, c'est rare, et il voudra certainement claquer au Calderon. On en aura certainement besoin... De retour après avoir contracté les oreillons, Neymar a souvent abusé de bimbarolles, même s'il a connu plus de réussite après la pause. Malgré cette tendance au one-man-show et du déchet, son apport reste sans commune mesure avec celui d'un Munir ou d'un Rafinha, le Brasilou a surtout trop cherché à faire briller Messi et Suarez alors qu'il a eu à plusieurs reprises e but au bout des chaussons. Malgré tous ses efforts et plusieurs opportunités, il n'aura pas non plus réussi à obtenir de sentence maximale. Parfois oublié par Neymar, Alba n'a pas toujours été récompensé de ses sprints côté gauche. Tranquille par ailleurs. De l'autre côté, Roberto s'est moins signalé qu'à Bilbao, mais il a tenu le poste sans avoir à rougir, loin de là. A sa main tout du long, Busquets n'a commis qu'une erreur mais elle aurait pu coûter cher, sous la forme d'un presque-but de 60m de Juankar, qui eut été synonyme de 0-1 assez inconvenant.


Le CASPER


Comme à San Mames, Claudio Bravo a fait la sieste. Il a laissé sa défense éloigner les rares ballons tièdes dans sa surface.


Le CAGOLIN


Loin de son légendaire volume de jeu, Rakitic est apparu plutôt down. Peu disponible et pas plus inspiré, il n'a pas pesé et s'est retrouvé précocement sous la chasuble.



Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....