Barça - Real : au bout du mimétisme

Au coude à coude en tête de la Liga, en attendant que le Real ne rattrape son match de retard, le Barça et son rival de la capitale poussent la ressemblance jusque dans leur statistiques ligueras.

Source Challengers Podcast (@ChallengersPod) , Michael Caley (@MC_of_A) et @11Tegen11 /// Lexique en fin d'article
Source Challengers Podcast (@ChallengersPod) , Michael Caley (@MC_of_A) et @11Tegen11 /// Lexique en fin d'article

 

Pour ceux que passionnent les chiffres, l'analyse des Expected Goals (probabilité de marquer par tir tenté) sur une saison complète reflète bien la santé et la production d'une équipe, tant sur le plan offensif que défensif. Au petit jeu des comparaisons, le tableau ci-dessous (arrêté au 8 mai, soit avant la 37ème journée) montre les similitudes entre le Barça et le Real, à égalité de points au sommet du classement de Liga. Les deux équipes ont même poussé plus loin leur mano a mano ce week-end en s'imposant chacune sur le score de 4-1 (à Las Palmas et face à Séville).

 

Offensivement

[Lexique en fin d'article pour mieux comprendre les tableaux]

 

- Les deux cadors de Liga se distinguent par une égalité en termes d'Expected Goals par match, avec un "score" de 2,2 (c'est à dire qu'ils devraient en moyenne marquer 2,2 buts par match). Seul le PSG fait mieux en Europe (2,27). Man City et la Roma (2,17 chacun) complètent le podium. Ce sont donc les cinq équipes en Europe à avoir la plus grosse "production offensive", ceux qui se sont donné le plus de chances de marquer (autour de 80 buts, logiquement Paris domine le classement avec un xG total sur la saison de 81,9).

 

- En terme d'efficacité, là-aussi les deux grands d'Espagne trustent le podium. Loin cependant de Monaco, ahurissant avec 34,3 buts inscrits de plus "que ce que l'on pouvait attendre". Le Barça se classe second de ce classement (28,4) et le Madrid troisième (19,7). Cette donnée est un bon indicateur de la qualité des attaquants (supérieurs à la moyenne car à nombre de buts attendus égal, ils arrivent à être plus efficace).

 

- En ce qui concerne la qualité des occasions (définie par le xG par tir), le Barça devance son voisin (0,129 but/tir contre 0,123). Dans ce domaine, le PSG domine largement en Europe (0,150), devant le Borussia Dortmund (0,134) et le ManCity de Pep Guardiola (0,131). Cette stat est à mettre en perspective avec la précédente. Le PSG, le BVB et City se créent les meilleures occasions sur les cinq grands championnats, mais ils ne marquent pas plus qu'espéré (City et le PSG sont en négatif par rapport à leur xG, Dortmund n'a un solde positif que de 2 buts). Bref, ces équipes attaquent très bien mais elles ont plutôt tendance à vendanger. Cela explique en partie leurs échecs relatifs dans leurs classements respectifs, ils ont le jeu et la production pour se trouver tout en haut, mais n'y sont pas faute d'efficacité.

 

Défensivement

 

- Même chose que précédemment, FCB et RMA affichent le même taux d'Expected Goals reçus, avec 0,9 buts par match. Assez loin de l'Atletico, sans surprise la meilleure équipe défensive de Liga, avec 0,7 but par rencontre. Les meilleurs en Europe sont la Juve (0,66 - pas de surprise) et... le PSG (0,68 - encore eux, décidément Emery ne "produit" pas une si mauvaise saison...).

 

- Dans le rapport entre les buts encaissés et ceux "prévisibles", il est amusant de noter qu'en Espagne seules deux équipes ont une efficacité défensive en positif (buts encaissés < xGA). Il s'agit de l'ATM et de Villareal. Le Barça a pris 3 buts de plus que prévu, le Real 6,8.

 

- Pour ce qui est de la qualité des occasions concédées, encore une fois Blaugrana et Merengues sont renvoyés dos à dos, avec 0,092 but par tir concédés. Un résultat assez neutre, puisque 5 équipes de Liga font mieux (dans l'ordre Atlético, Alaves, Espanyol, Villareal et le FC Séville). Les cadors continentaux du secteur se nomment Atlético de Madrid (0,068), Juventus (0,072) et Paris-Saint-Germain (0,076).

 

Conclusion

 

Comme le reflète le classement (tout du moins jusqu'au résultat du Royal à Balaidos ce mercredi), les deux équipes en tête de la Liga sont très voisines statistiquement, dans tous les domaines. Il est donc logique de constater qu'aucun des deux candidats ne "mérite" plus que l'autre, au niveau des chiffres, et donc que le titre va se jouer à pas grand chose. Un coup de sifflet, par exemple.

 

Pour aller plus loin

 

Pour ceux qui veulent faire joujou, vous trouverez ci-dessous les données des 4 autres grands championnats (source Challengers Podcast).

On vous joins également à la suite un petit lexique...

 

 

GF = buts pour (total saison en championnat)

GA = buts contre

GD = différence de but

xG = Expected Goals en faveur (probabilité de marquer selon la position du tir, etc.)

xGA = Expected goals reçus

xGD = Différence d'Expected Goals

GD vs xGD = différence entre la différence de but réelle et celle des Expectd Goals

xG90 = Expected Goals en faveur par 90 minutes

xGA90 = Expected Goals reçus par 90 minutes

SH PG = Tirs par match

SH conceded PG = tirs concédés par match

SH per Goal Scored = Nombre de tirs pour 1 but marqué

SH per Goal Conceded = Nombre de tirs pour 1 but encaissé

xGpSH = Expected Goals par tir

xGApSH= Expected Goals par tir reçus

TSR = Tirs pour / (total de tir = tirs pour + tirs reçus)

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....