Premier Bilan : classement dynamique

Qui dit trêve internationale, dit premier coup d’œil dans le rétro, après quasiment deux mis de compétition(s). L’occasion de regarder de plus près le parcours des cadors de Liga, en fonction de leur calendrier et des équipes rencontrées. De quoi nuancer le début de saison parfait du Barça…

 

Après 7 journées de Liga, le Barça d’Ernesto Valverde est à la tête d’un pécule rondelet de 21 points. On ne peut pas faire mieux… Ce décollage impérial mérite certainement d’être relativisé, ne serait-ce qu’au regard du contenu de certains matches, à commencer par le plus que poussif 2-1 ramené de Getafe. Si l’on observe à la loupe les résultats en fonction des adversaires et de leur classement, on se rend compte que le Barça n’a, à ce jour, affronté que des équipes de la seconde moitié de tableau (à l’exception du Bétis, lors de la 1ère journée, on peut considérer que les Andalous, qui ont beaucoup recruté cet été, n’avaient pas une équipe aussi rodée en Aout qu’en Octobre).

 

Si l’on se souvient de ce classement dynamique en fin de saison dernière (vous pouvez vous rafraîchir la mémoire ici), on se rappelle que le Barça avait perdu le titre en gaspillant des points dans le ventre mou du classement. C’est ce qui avait fait la différence avec le Real dans la course au titre. Il faut donc se réjouir de ce sans-faute. Une fois que l’épisode « matches de sélection » va se terminer, le FCB va entrer directement dans le dur, avec un match d’un tout autre calibre au Wanda face à l’Atlético. Octobre verra le Barça passer à un autre révélateur, celui de San Mames face à Bilbao pour clôturer un mois « Athlétique ». Novembre sera aussi ardu avec Séville (2nd) et Valence (3ème) au programme.

 

 

A titre de comparaison, les 3 autres équipes du Top 4 de la saison passée ont vécu des fortunes diverses. Le premier constat à faire est de noter la bonne forme du FC Valence, qui, outre sa place sur le podium actuellement, peut se vanter d’avoir contraint au nul les deux équipes de Madrid.

Pour le RMA, le bât blesse clairement à domicile, avec une seule victoire en quatre rencontres, et déjà 7 points perdus. Par contre, c’est pour le moment le carton plein à l’extérieur.

Leurs voisins spécialistes en matelas n’ont eux joué que deux fois à la piaule, le temps que la dernière couche de peinture ait eu le temps de sécher. Leur bilan au Wanda est donc de 2/2, mais les Rojiblancos ont déjà concédé trois empates en déplacement.

Meilleur démarrage derrière le Barça, le FC Séville de Berizzo a chuté dans son seul affrontement avec une équipe du Top 10 (Atlético). Mis à part un accroc au Pizjuan face à l’Espanyol, les Sévillans ont par ailleurs fait le boulot, face à des équipes qui seront certainement amenées à ne jouer que le maintien.

 

On se retrouve demain avec le bilan du Barça sur les Expected Goals.

 

Le prochain épisode du classement dynamique sera disponible à la fin du mois d’octobre.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....