Victor Valdés

Doble uve, Pied-Tendre.

 

Beau Gosse au pied d’Argile. Excellent dans les face-à-face, il est le premier relanceur qui connaît un ou 2 couacs par saison. Karim Benzema en redemande…

 

 

José Manuel Pinto

Latin West Coast

 

Surnommé, tout comme François Berléand, « Le Siffleur », capable d’un seul sifflement d’arrêter une action de Champions League. Avec son look de gangsta chicano, on le verrait bien garder le but avec des Converse et un marcel blanc en écoutant Cypress Hill.


 

 

Martin Montoya

 

 

Gerard Piqué

  Cole & Graham

 

Une machine. Capable d’enchainer 2 matches par semaine au plus haut niveau alors qu’il passe ses nuits dans le lit de Shakira. Une performance en ce qui concerne la VO2 max. Du coup, on lui pardonne de s’appeler Gerard Piqué Bernabeu.

 

Carles Puyol 

William Wallace local

 

Héritier capillaire d’une lignée de portiers français des années 80 (Jean Castaneda, Jean-Luc Ettori, Joël Soli-Solitude Bats). Concentré de grinta, garanti 100% pur jus jusqu’au bout des frisettes, il n’a jamais perdu un duel, surtout pas contre son coiffeur.

 

Javier Mascherano

Chaise entre 2 culs

 

Pas vraiment défenseur central à la base, plus vraiment milieu défensif, il a inventé le poste de 5 et demi. Sinon, une certaine âpreté dans les duels. D'aucuns disent qu'il vaut mieux l'avoir en photo que comme adversaire.

 

Jordi Alba

 

 

 

Adriano

Homonyme de

 

Mec pas chiant. Joue à gauche, à droite, devant, derrière.

Au contraire de son homonyme qui,

lui, picole à droite, à gauche, et couche devant, derrière.

 

 

Dani Alvés 

Mobylette Carioca

 

Métis aux yeux de Husky (ce qui lui fait un point commun avec Jean-Alain Boumsong), ils est doté d’une fine technique (ce qui le distingue nettement de Jean-Alain Boumsong). Souvent à fond de 5ème sur son côté droit façon Boulevard de la Mort. Inventeur et spécialiste du repli offensif.


Francesc Fabregas

Cesc Symbol

 

Le séjour linguïstique Arenys-Higbury qu'il réalise dès la 2nde est une réussite (à l'inverse de son correspondant biélorusse Aleksander Hleb). Du coup, il prolonge le séjour chez tonton Arsène jusqu'en Master 2. Une fois son diplôme de footballeur généraliste en poche, option boulet de canon, aussi à l'aise en milieu qu'en faux 9, il décide de réintégrer la ville de sa jeunesse où il retrouve ses anciens copains des bancs d'école, comme Léo Messi, avec qui il s'amuse comme un petit fou.

Xavi

Ballon d’Argent

 

Propriétaire d’une blanchisserie dans le rond central. Vous rend vos ballons propres, pliés et repassés en 1 seconde chrono. Livraison à domicile.

Andrés Iniesta

Colt Seavers

 

L’homme qui tombe à pic (demi-finale Ldc à Chelsea, Finale de coupe du Monde…), le bronzage en moins. N’aura probablement jamais le Ballon d’Or lui non plus, à cause du mec à qui il donne le cuir. Du coup, il a investi dans le vin en Castille, ça lui fera toujours un ballon de rouge.

 

Giovanni Dos Santons

Sergio Busquets

Fils de son père, mais sans gants

 

Vas-y tacle, centre, passe et mets tes Busquets. Tour de contrôle au milieu, régulateur du trafic aérien, il a envoyé Yaya Touré, le cador, sur Etihad Airways. Spécialiste de la provocation de carton jaune chez ses adversaires, pourra devenir VRP pour Ricard après sa carrière.

 

Alexandre Song

 

Sergi Roberto


 

Pedro

Dent en retrait

 

Une façon de courir en remuant les bras qui fait penser aux Jeux Olympiques de Short-Track. Une coiffure qui nous rappelle forcément un de nos oncles qui a la cinquantaine. Une dentition imparfaite, incisive en retrait, comme tout bon centre de l’ailier de débordement moderne.

 

Alexis Sanchez 

Petit Prince du Raï

 

La philosophie de jeu du Barça? Il lui est fidèle. Sa capacité d'accélération? On est fous d'elle. Son sosie dans la musique? C'est Faudel. Alexis, tellement n'brick. A la folie.

 

Lionel Messi 

D10S

 

A confisqué le Ballon d’Or depuis 2009. Principal cauchemar des défenseurs de Liga et d’Europe, la sécurité sociale ne rembourse plus les reins brisés par les crochets du petit Argentin. Aujourd’hui, on n’a pas trouvé mieux pour incarner Olivier Atton (dans son duel à distance avec Cristiano « Mark Landers » Ronaldo).

 

Neymar

Ibrahim Afellay 

Lorant Dutch

 

A emprunté l’axe Eindhoven-Barcelone, comme Romario, Ronaldo, Cocu ou van Bommel avant lui. Tous ont marqué l’histoire du Barça, laissant leur empreinte chez les adversaires. Les uns dans les filets, les autres sur des tibias. On se souvient surtout d’Ibi pour sa passe déc’ à Bernabeu… et on lui souhaite de ne pas finir avec la silhouette du Ronaldo actuel, ni la coiffure de Cocu.

 

 

Christian Tello

Isaac Cuenca 

Abraham Valladolid

 

Portait le numéro 39. Comme Nicolas Anelka. Comme le Jura, aussi... Passé pro, a opté pour le numéro 23 de David Beckham. De la Creuse aussi, toi-même tu sais. Guardiola dit de lui qu'il n'a pas un physique qui plait aux filles, mais qu'il a une intelligence de jeu qui plait à un entraineur. Donc, si vous n'êtes ni une fille, ni un entraineur, libre à vous d'en penser ce que vous voulez. 


 

Gerardo Martino

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Comte (jeudi, 12 janvier 2012 19:28)

    Excellentes ces descriptions^^

  • #2

    khaled (vendredi, 21 septembre 2012 13:08)

    barcelona lamikhor equipo del mondo

Vous aimez le style

de Blograna.com,

n'hésitez pas à

cliquer sur "J'aime"!

Un autre football est possible. Près de chez vous.

Si vous aimez Blograna.com, vous aller vous régaler sur Alterfoot.com

Passer le mot autour de vous....